Venez chatter !

Tendance web design 2017

02 mai 2017

Il suffit d’à peine 50 millisecondes à un internaute pour juger de la crédibilité d’un site.

L’ergonomie et l’esthétique ont dès lors toute leur importance.
Nous vous proposons d’évoquer ensemble les principales tendances web design de l’année 2017, telles que nous les appliquons bien sûr chez Shokola.

 

_______________

 

Couleurs vives, dégradés et typos XXL

« la couleur est plus forte que le langage »
Marie Laure Bernadac, conservatrice générale du patrimoine français et chargée de l’art contemporain au Louvre.

Pantone a défini la couleur de l’année et ce sera Grener 15-0343. Flashy et plein d’optimisme. Ce jaune vert acidulé incarne parfaitement la tendance. Avec des couleurs vibrantes à la Spotify vous serez en plein dedans.

Les effets de dégradés font aussi leur grand retour après 3 années de couleurs unies.

La typographie a également une grande importance sur votre site : elle permet de véhiculer un univers, une ambiance.
En 2017, la tendance graphique est aux typos voyantes et décomplexées. Allez, hop, on saute le pas.

 

_______________

 

Animations et gifs

Les Gifs ont fait leur grand retour en 2016, et intensifient leur présence. Utilisés intelligemment – sans excès – ils peuvent être très bénéfiques. Ce type d’animation apporte un aspect ludique à votre contenu tout en attirant l’oeil de l’internaute.
L’effet parallaxe, déjà présent sur de nombreux sites, reste dans les tendances pour cette année 2017. Une animation qui crée un effet d’optique dont raffolent les utilisateurs.
Enfin, les micro interactions ou animations interactives prennent de plus en plus de place. Elles sont là pour accompagner un contenu ou une interface et guider l’utilisateur dans sa navigation : mise en valeur d’un changement ou d’une action qu’il a réalisé par exemple.
Finalement, ce sont des animations subtiles qui permettent de mettre en avant les éléments de design les plus importants.
Le cinémagraphe – mix entre gif et vidéo – en est un parfait exemple : il anime légèrement d’un mouvement répétitif une partie d’une photo.

 

_______________

 

Formes géométriques, patterns, lignes et cercles

Apparue en 2016, ce style se développe sur tous les supports numériques et print en 2017 : De petits motifs réguliers ou des formes géométriques plus classiques donnent une personnalité à votre site. C’est ici que s’illustre le material design successeur du flat design.

 

______________

 

Grilles, cases et colonnes

Il s’agit d’un système d’affichage sous forme de cartes qui permet de classer clairement et simplement le contenu. Un format d’affichage qui s’adapte parfaitement au responsive design.

Pour ajouter un peu d’originalité : des colonnes et grilles déstructurées font leur apparition pour rendre le contenu plus épuré. Mais attention à ne pas trop complexifier la lecture du contenu, au risque de perdre les internautes.

 

 

______________

Design mobile & Design desktop

Aujourd’hui, la navigation mobile a pris une importance considérable. Désormais il y a plus d’utilisateurs de mobiles que d’ordinateurs pour consulter internet.
Les internautes s’habituent donc petit à petit aux codes de navigation sur mobile, comme le menu “burger” ou le menu plein écran, et ne s’étonnent pas non plus de les retrouver dans des interfaces sur PC.
Il faut toutefois que votre cible soit plutôt jeune et habituée à la navigation mobile pour qu’elle adhère facilement à cette tendance qui va néanmoins se généraliser.

 

______________

Scrolling

Fonctionnalité présente sur les sites internet depuis plusieurs années déjà, le site one page restera dans les tendances 2017. Aujourd’hui, « scroller » est devenu un réflexe pour tous: vous devez privilégier le défilement du contenu au clic.

Ce modèle présente de nombreux avantages : Faire passer très rapidement le plus d’informations possibles à votre utilisateur, vous pouvez raconter une histoire mais aussi vous gagnez du temps de chargement de page. Vous avez par ailleurs la possibilité de rajouter des ancres (liens internes) qui permettent à l’utilisateur d’arriver directement au niveau de la page qu’il souhaite pour trouver l’information qu’il recherche (sur les site One Page par exemple).

______________

 

Conclusion 

Toutes ces tendances définissent en fait le UX design (User Expérience Design). Combinaison du graphisme et de l’expérience utilisateur, cette approche vise à optimiser l’esthétique d’un site tout en proposant une navigation plus fluide et confortable aux internautes.
Un site doit être utile et beau, mais pour vraiment plaire au plus grand nombre, il doit être réellement fonctionnel et plaisant. Il faudra donc viser à le concevoir selon les besoins des utilisateurs visés. Il s’agira donc en amont de comprendre les attentes et les pratiques des utilisateurs afin de proposer des concepts adaptés avant de leur donner corps par la conception graphique : c’est ici qu’intervient le UI design (User Interface design). La cohérence du design, le placement des éléments, la capacité à rassurer, ou la facilité à trouver les éléments recherchés sont quelques uns des indicateurs à prendre en compte afin de vous assurer d’une expérience réussie.
Au delà, avec l’extension de la collecte massive de données sur les utilisateurs (big data), il sera demain possible de proposer des sites optimisés et individualisés pour chaque internaute.