fbpx

Cookies : la CNIL publie ses règles directrices pour protéger les internautes. La mise en conformité de votre site web est essentielle !

La CNIL a récemment fait évoluer la législation en matière de gestion des cookies et des traceurs sur un site web. Ces nouvelles règles applicables depuis le 17 septembre 2020 vont permettre aux internautes de garder la maîtrise de leurs données personnelles face aux cookies utilisés sur les sites web.

Quelles sont les nouvelles règles de la CNIL ?

Dans ces nouvelles lignes directrices, voici les éléments importants à prendre en compte sur votre site.

Fournir aux utilisateurs des informations obligatoires :

  • L’internaute doit être clairement informé des usages des cookies ou traceurs du site et des conséquences liées à son acceptation ou à son refus. 
  • L’identité des acteurs utilisant les traceurs consentis par l’internaute doit être clairement indiquée également.

Pour cela, il faut ajouter une bannière d’information sur le site visible dès l’arrivée de l’internaute et mettre à jour la politique de confidentialité. La bannière présentera les principales mentions concernant l’usage des cookies et des autres traceurs sur le site, notamment les acteurs qui utiliseront les données, ces éléments devront être détaillés dans la politique de confidentialité.

Obtenir un consentement valide des utilisateurs :

  • Si un internaute poursuit sa navigation sur le site sans avoir accepté les cookies, cela ne peut pas être considéré comme un consentement. Les personnes doivent désormais consentir à l’usage des cookies par un acte précis tel qu’un clic sur un bouton « J’accepte ». 
  • De plus, il doit être aussi facile de refuser les traceurs que de les accepter et les internautes doivent pouvoir retirer leur consentement à tout moment.

Pour obtenir un consentement valide, vous devrez mettre à jour les solutions opt-in de votre site internet, avec des boutons d’acceptation et de refus clairement définis.

Quelles sont les recommandations que votre site devrait suivre?

  • Une interface web devrait contenir un bouton “Tout accepter” et aussi un bouton “Tout refuser” pour laisser un réel choix aux visiteurs,
  • Les sites qui conservent le consentement aux cookies pendant une certaine durée devraient également conserver le refus des internautes pour ne pas interroger le visiteur sur son consentement à chaque visite. 
  • Si des traceurs permettent un suivi sur d’autres sites que le site visité, le consentement devrait être recueilli sur chaque site concerné. Cela permet à l’utilisateur de mieux comprendre la portée de son consentement.

La CNIL estime que le délai de mise conformité ne devra pas dépasser six mois.

Les acteurs concernés doivent s’assurer de la conformité de leurs pratiques avant fin mars 2021 afin de répondre aux exigences du RGPD

L’équipe Shokola se tient disponible vous accompagner dans la mise en conformité de votre site web. Contactez-nous !

Cet article vous a plu ?

Restez informé de nos dernières news

En nous communiquant votre adresse mail vous acceptez de recevoir régulièrement notre newsletter. Votre adresse ne sera pas utilisée pour d’autres types de communication et ne sera pas transmise à des tiers - Politique de confidentialité

Partager sur

À lire également